Chargement
en cours ...
Accélérateur de projets
pour la santé visuelle et auditive
Rejoignez-nous
450 m² dédiés
aux entreprises incubées
Accueil > actualités > CILcare développe un modèle préclinique de détection des acouphènes
CILcare développe un modèle préclinique de détection des acouphènes

CILcare développe un modèle préclinique de détection des acouphènes

CILcare poursuit un projet de recherche d’envergure visant à développer un modèle préclinique de détection des acouphènes avec des techniques inédites transposables à l’homme

CILcare, leader du service en recherche et développement de médicaments et dispositifs médicaux dans le domaine de l’audition, annonce aujourd’hui le lancement de la deuxième phase du projet de recherche DETECT sur la thématique des acouphènes. DETECT-2, projet public-privé, est mené en collaboration avec l’Université de Montpellier et a pour but de développer un modèle préclinique de détection des acouphènes basé notamment sur l’utilisation d’une nouvelle technique d’imagerie IRM.

Les acouphènes sont des bruits parasites qu’une personne entend en l’absence de tout stimulus externe. Occasionnels, intermittents ou continus, les acouphènes peuvent survenir après un traumatisme acoustique ou physique, suite à la prise de certains médicaments et peuvent être associés à certaines maladies comme la maladie de Ménière.

Dans la majorité des cas, ils sont accompagnés d’une perte d’audition. 600 millions de personnes souffrent d’acouphènes dans le monde dont 1 à 2% présentent des cas sévères. Pour ces patients, ce symptôme impacte profondément leur qualité de vie et entraîne un stress chronique pouvant conduire, dans les cas les plus extrêmes, au suicide.

A ce jour, il n’existe aucune solution thérapeutique pour traiter les acouphènes en raison d’un manque de connaissance sur les mécanismes physiopathologiques, l’absence de modèles fiables pour développer de nouveaux composés en recherche préclinique et les difficultés à diagnostiquer précisément les patients.

« Le projet DETECT-2 positionne CILcare à la pointe de la recherche et du développement sur les acouphènes, aucune autre société dans le monde n’a l’expertise des équipes de CILcare et de ses partenaires pour tester l’efficacité de nouvelles thérapies dans ce domaine » explique le Dr. Sylvie Cosnier-Pucheu, Directeur Scientifique de CILcare, en charge du projet DETECT-2.

Vers de nouvelles solutions thérapeutiques pour les patients en souffrance

« Le projet DETECT-2 va permettre de générer des connaissances nouvelles qui devraient accélérer considérablement le développement d’outils précliniques pour comprendre les effets de médicaments sur l’oreille interne et le cortex auditif. Les relations établies entre CILcare et la plateforme IRM de l’Université de Montpellier dirigée par le Dr. Christophe Goze-Bac est un atout essentiel au succès de ce projet », complète le Dr. Yves Cazals – ancien Directeur de recherche à l’INSERM, Président du Conseil Scientifique de CILcare.

Dans cette dynamique, CILcare est déjà en mesure de proposer à ses clients, sociétés pharmaceutiques et de biotechnologie, une offre unique pour évaluer l’efficacité de nouvelles thérapies pour le traitement des acouphènes. En répondant aux attentes des acteurs industriels du domaine, CILcare espère bien accélérer l’arrivée de solutions thérapeutiques pour les patients en souffrance.

Le projet DETECT-2, d’un montant de 1.2 millions d’euros est soutenu par la région Occitanie, BPI France, et l’Etat Français via les fonds pour les projets d’investissement d’avenir et les aides à l’innovation