Chargement
en cours ...
Accélérateur de projets
pour la santé visuelle et auditive
Rejoignez-nous
86 millions
de chiffre d'affaire
Accueil > l'incubateur > Présentation

Un incubateur dédié au handicap sensoriel

Situé au cœur de Paris, l'Incubateur et la Pépinière d'entreprises de la Fondation Voir et Entendre sont un accélérateur de projets innovants pour la santé visuelle et auditive.

L'Institut de la Vision, avec le soutien de la Ville de Paris et l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), a ouvert fin 2010 son incubateur d’entreprises, puis une pépinière d'entreprises fin 2012. Ces deux structures viennent compléter le campus de l'Institut de la Vision, afin de favoriser la création et le développement de jeunes entreprises à fort potentiel d’innovation et créatrices d’emplois, travaillant dans le domaine de la santé visuelle.

La vision et le handicap visuel sont bien sûr au cœur de ces deux structures, mais avec la forte volonté d’ouvrir les yeux sur les autres sens, car tous sont complémentaires : audition, toucher, odorat, goût.

Soutenu par l'UPMC, la Ville de Paris, le Conseil Régional d'Ile de France et BPI France, l'incubateur a reçu en 2011 le label "Paris Innovation" de la Ville de Paris, qui reconnaît le professionnalisme de structures d'aide à la création et au développement d'entreprises innovantes. Ce label permet également aux entreprises incubées d'être encore plus crédibles auprès des acteurs de l'écosystème.

En 2014, l'Incubateur de la Fondation Voir et Entendre a reçu le label « Paris Region International Business Location », qui identifie les lieux d'accueil d'entreprises (publics et parapubliques) d'Ile-de-France les plus adaptés à l'accueil et au développement d'entreprises internationales.

Focus sur l’Institut de la Vision

Construit au cœur du CHNO des Quinze-Vingts en 2008, l’Institut de la Vision est l’un des plus importants centres de recherche intégrée sur les maladies de la vision en Europe. Conçu comme un lieu de rassemblement et d’échanges, il réunit sur un même site la recherche fondamentale, clinique et industrielle, permettant d'accélérer l'innovation au service des patients.

Au sein du bâtiment de 6000 m2, trois étages sont réservés à la recherche scientifique. 250 chercheurs (Inserm - UPMC – CNRS) spécialistes des maladies de la vision y travaillent, répartis en quatre grands départements :

  • Biologie du développement : analyse du développement du système visuel, de sa connectique, cellules souches, approches régénératrices,
  • Traitement de l'information visuelle : compréhension et évaluation du traitement des informations visuelles par la rétine et aussi par le cerveau, pharmaco-toxicologie de la neurotransmission,
  • Génétique : décodage des mécanismes génétiques impliqués dans les maladies ophtalmologiques, identification des gènes/protéines protectrices contre la souffrance neuronale,
  • Thérapeutique : conception et évaluation de traitements innovants : thérapie cellulaire de la cornée, pharmaco-toxicologie de la surface oculaire et du glaucome, thérapie génique des neuropathies, modélisation des dégénérescences rétiniennes et des pathologies vasculaires.

L’Institut de la Vision accueille également des sociétés de premier rang, françaises et internationales, développant des collaborations scientifiques dans de multiples domaines : médicaments, imagerie, dispositifs médicaux, etc.